Accueil



Pourquoi faire appel à la Médecine Traditionnelle Chinoise?

La Médecine Traditionnelle Chinoise (MTC) est un des plus anciens systèmes médicaux dont la 1ere préoccupation est la préservation de la Santé « Yang Sheng Fa » afin de stimuler les capacités d’autoguérison de notre organisme.

Elle ne résonne pas en terme de « maladie » mais plutôt de déséquilibres qui se manifestent par un éventail de signes cliniques (tels que douleurs, fatigue, troubles digestifs….).

Elle voit l’Homme autant dans sa globalité (corps, âme, esprit) que dans son Unicité et tient compte de sa connexion permanente avec le monde qui l’entoure (facteurs climatiques, environnement professionnel et relationnel dans lequel il évolue …)

Elle a sa propre philosophie et vision de la santé dont découlent des grilles de lecture, des techniques et principes thérapeutiques propres, qui visent toutes à rétablir et maintenir l’équilibre Yin/Yang et l’harmonie des 5 Mouvements que l’on retrouve aussi dans la nature (Eau, Bois, Feu, Terre et Métal).

Les outils thérapeutiques :


Acupuncture : stimulation à l’aide de très fines aiguilles (stériles, à usage unique) de différents points d’acupuncture (portes d’accès à l’interne/sorte de prise de courant) situés le long du trajet des méridiens, c’est à dire des canaux énergétiques où circule l’énergie (le Qi)
Elle permet de rétablir et réguler la circulation de l’énergie dans les différents systèmes de l’organisme.

Moxibution : stimulation par la chaleur (combustion d’une variété d’armoise /Artemisia argyi)
Différentes formes et techniques sont utilisées selon l’effet thérapeutique recherché : bâtonnets, cônes de différentes tailles jusqu’à celle « d’un grain de riz » en moxibustion japonaise OKYU.
La plupart du temps ressentie comme relaxante, elle réchauffe, stimule la circulation de l’énergie vitale et la nourrit.

Ventouses : technique de soin millénaire dont Hippocrate se servait déjà 400 ans avant J.-C qui consiste en une aspiration massive de l’afflux sanguin au niveau de la zone de pose.
Cette décongestion à un effet antalgique remarquable car elle débloque simultanément la circulation de l’énergie et du sang.
Elle est également très efficace pour expulser des agents pathogènes externes (ex: « le coup de froid »)
Les 2 méthodes les plus courantes sont la « ventouse à chaud » (pose de ventouses en verre par vide d’air à l’aide d’une flamme) et « ventouse à froid  » (pose de ventouses par vide d’air avec un système de pompe ou poire)

Pharmacopée Chinoise : utilisée seule ou en complément d’autres techniques, elle combine principalement des végétaux (dont la ou les parties utilisées sont scrupuleusement choisies en fonction de leur nature et action énergétique) . Certains minéraux et substances animales peuvent aussi faire partie de ces préparations proposées sous différentes formes (infusion, décoction, élixir, poudres… voir gélules si le goût est insupportable)
L’intérêt croissant de cette discipline a permis à certains thérapeutes en phytothérapie occidentale de créer des « passerelles » avec la MTC permettant une utilisation efficace des plantes médicinales occidentales (par exemple les simples de nos jardins)
La synergie de ces substances médicinales permet de retrouver équilibre et force autant sur le plan physique qu’émotionnel.
La composition des préparations est unique et ajustée au fil de l’évolution de la problématique.

Diététique : complément de la pharmacopée, elle offre une connaissance très précise des vertus thérapeutiques des aliments et des boissons qui permet d’adapter son alimentation autant à son terrain qu’à ses problèmes de santé du moment.
Selon la tradition ancestrale chinoise, il ne suffit pas de « manger 5 fruits et légumes » pour rester en bonne santé et les produits laitiers ne sont pas « nos amis pour la vie »….
Toutefois, il est possible d’intégrer cette sagesse à notre culture sans pour autant être obligé de « manger chinois ».

Massage Tuina Anmo: combinaison de différentes techniques manuelles telles que acupression, pétrissage, frottement, étirements… qui activent la circulation de l’énergie, du sang et des liquides physiologiques.
Par le biais de la stimulation des tissus mous (muscles, tendons, ligaments…) et des points d’acupuncture, il permet de dénouer blocages et tensions de toutes sortes, renforce le système immunitaire, régule les fonctions organiques.
Travaillant sur notre élément Terre, il renforce également l’ancrage et la confiance.
Il permet de retrouver un équilibre entre le corps et l’esprit.


Qi Gong: ou « travail du souffle » est une sorte de gymnastique du Yin et du Yang associant divers mouvements (lents et/ou rapides), des postures « statiques » et la respiration consciente.
il compte en fait plusieurs branches recouvrant des centaines de style différents: Qi gong destiné à la santé et au bien-être (préventif), le Qi Gong martial , le Qi Gong médical (curatif), le Qi Gong sexuel et le Qi Gong spirituel.
Le Qi Gong préventif peut être pratiqué par tout le monde, quel que soit l’âge et la condition physique.
Il renforce l’énergie vitale, maintient le corps souple et l’esprit alerte.
Sa pratique contribue à ressentir profondément les bénéfices de vivre l’instant présent.


« L’être humain naît de la Terre, la vie naît du Ciel. L’énergie du Ciel et de la Terre se réunissent et la vie vient à l’Homme »
(HUANG DI NEIJING Classique interne de l’Empereur Jaune)


La Médecine Traditionnelle Chinoise fait partie des médecines holistiques dites complémentaires. Elle peut se révéler utile en complément des traitements allopathiques mais ne peut en aucun cas se substituer aux traitements prescrits par votre médecin.

.

Facebook